L’Esprit Saint se mange cru ou les sushi du révérend Moon

L’Esprit Saint se mange cru ou les sushi du révérend Moon

 

L’Association de défense de la famille et de l’individu a publié sur son site Internet une traduction d’un article paru dans le quotidien américain Chicago Tribune dans lequel les auteurs révèlent les liens entre le révérend Moon et l’industrie américaine du sushi.

 

Nous savions que le fondateur de l’Association du Saint-Esprit pour l’Unification du Christianisme était depuis longtemps un maître de la pêche miraculeuse (depuis les années ’70 il a investi une fortune dans l’industrie de la pêche avec son groupe industriel True World Group).

 

Selon le Chicago Tribune profitant de la vague de popularité dont jouissent les sushi, Moon a ordonné à ses adeptes d’exploiter des usines qui pourraient fournir les restaurants spécialisés. À Chicago, « 14 des 17 restaurants de sushi les plus importants de Chicago interrogés par la Tribune sont approvisionnés par  [la True World Group]. Certains d’entre-eux connaissent très bien les liens qui unissent cette compagnie et Moon. Cependant, la qualité des sushi de Moon est telle que les restaurateurs les achètent quand même. « Nous essayons de ne pas penser au côté religieux », dit un restaurateur de sushi. « Nous ne sommes pas d’accord avec leur religion mais cela n’a rien à voir avec le business.»

 

Dans certains de ses sermons Moon explique que sa stratégie industrielle vise à combattre la faim dans le monde et à assurer la rentabilité de son Église. Ce dernier vœu de Moon semble avoir été réalisé. La True World Food possède 22 centres d’entreposage aux USA, 230 camions réfrigérés, approvisionne 7000 restaurants de sushi aux USA, aurait rapporté 250 millions de dollars [US] en 2005 et sa filiale d’Alaska traiterait plus de 9072 tonnes de saumon et de cabillaud par an.

 

Rentable le sushi ! Tellement rentable que Takeshi Yashiro, un des tout premiers adeptes de l’Association du Saint-Esprit pour l’Unification du Christianisme à s’établir à Chicago en 1980 pour concrétiser le rêve de son Maître, se demande si la recherche de profit n’a pas fait oublier le deuxième but de toute cette opération industrielle soit celui de délivrer le monde de la faim. « Je me demande si nous sommes réellement là pour délivrer le monde de la faim », dit Yashiro. « Chaque jour…je prie pour cela ».

 

Excellente question mon Yashiro !

 

Il serait intéressant de savoir si l’empire du sushi de Moon a étendu ses tentacules au Canada. Devrions-nous nous faire du souci avec nos sushi ?

 

Excellente question !  

Poster un commentaire

Classé dans SECTARISME

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s